Mercredi 24 octobre 2012 3 24 /10 /Oct /2012 22:46

 

Des fidèles prient dans une mosquée du sud de Lille.
Des fidèles prient dans une mosquée du sud de Lille.

SONDAGE - Une étude de l'Ifop pour Le Figaro montre que la montée du communautarisme des musulmans accentue leur rejet par l'opinion.

La communauté musulmane de France s'apprête à fêter, vendredi, sa plus grande fête de l'année, Aïd-el-Kébir, également dénommée Aïd-el-Adha, fête du sacrifice. Elle intervient au lendemain du rassemblement de millions de pèlerins, jeudi, sur le mont Arafat près de La Mecque. Cette fête commémore l'acte de sacrifice, interrompu par l'ange, du fils d'Ibrahim (Abraham dans la tradition juive). Elle voit donc les familles musulmanes immoler, après le sermon de l'aïd, un mouton ou un bélier, parfois un bovin ou une chèvre, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque.

Une fête qui tombe dans une France qui conteste de plus en plus cette religion, comme le démontre un sondage exclusif de l'Ifop pour Le Figaro,mais aussi des faits spectaculaires comme l'occupation symbolique, samedi dernier, de la mosquée de Poitiers. «Notre sondage, explique Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop, démontre une évolution qui va dans le sens d'un durcissement supplémentaire des Français vis-à-vis de cette religion et d'une perception négative renforcée de l'islam. Même si une proportion non négligeable de Français, 40 %, continue à se dire indifférente à la question de la présence de l'islam en France.»

Ce qui explique, à ses yeux, un tel durcissement - 43 % des sondés considèrent l'islam comme une «menace» - est lié à une «visibilité» fortement accrue de l'islam sur la scène publique et médiatique. «Ces dernières années, il n'est pas une semaine sans que l'islam, pour des questions sociétales, voile, nourriture halal, ou pour une actualité dramatique, attentats, ou géopolitique, n'ait été au cœur de l'actualité.» D'où cette autre impression: 60 % pensent que cette religion a désormais «trop d'importance». Ils étaient 55 % il y a seulement deux ans. Ceux qui se disaient indifférents à cette question passent de 41 à 35 %.

«De ce point de vue, ajoute Jérôme Fourquet, la polémique sur le fast-food halal à Roubaix - certes largement instrumentalisée politiquement - ou certaines publicités halal, ont eu plus d'effets que n'importe quel discours politique. Elles confirment dans l'opinion l'irréversibilité de l'enracinement de l'islam en France, qui n'est plus perçu comme un problème passager. Voilà une clé d'interprétation de ce sondage: cette caisse de résonance permanente conduit à une prise de conscience très forte qui n'a peut-être jamais été atteinte à ce point.»

Une analyse qui apparaît du reste très nettement quand les questions sont posées sur le voile islamique ou sur la construction des mosquées. En 1989, 33 % des sondés se disaient favorables à la construction des mosquées. Ils ne sont plus que 18 %. Pour le voile dans la rue, et sur la même période, les personnes opposées passent de 31 % à 63 %. Et les indifférents ont quasiment fondu de moitié pour n'être que 28 %. Quant au voile à l'école, le feu rouge écarlate s'allume puisque l'on passe sur la même période de 75 % opposés à 89 %! Les indifférents chutant de 17 % à 6 %…

«Les avis négatifs convergent»

Sur ces sujets précis, très repérables dans la vie de tous les jours, «les avis négatifs convergent, constate Jérôme Fourquet, et l'on ne voit pas comment ils pourraient désormais s'inverser». On vérifie ainsi cette «radicalisation de l'opinion publique et cette baisse de l'indifférence vis-à-vis de l'islam», note ce spécialiste des sondages. Quand on demande aux Français quelles sont «les causes» de ce rejet: le «refus de s'intégrer à la société française» passe de 61 à 68 % en deux ans. «Les trop fortes différences culturelles» de 40 à 52 % et «le fait que les personnes d'origine musulmane soient regroupées dans certains quartiers et certaines écoles» de 37 % à 47 %. Quant à la question des «traits d'image associés globalement à l'islam», le «rejet des valeurs occidentales» arrive très largement en tête.

Tout se passe comme si les marqueurs du communautarisme étaient devenus insupportables aux Français, qui ne voient, au passage, aucun effet des «actions ou des budgets des pouvoirs publics» pour l'intégration.

Enfin, pour ce qui est de la politique, une évolution a particulièrement été repérée par Jérôme Fourquet. Il constate qu'une «digue» vient de céder. Elle séparait le refus - constant depuis 1989 - de partis politiques se référant à l'islam et une certaine bienveillance pour des élus locaux, voire des maires musulmans. Cette hostilité de principe à ces élus - très forte en 1989, avec 63 % - s'était atténuée jusqu'à 33 % en 2010. Mais cette hostilité aux élus locaux musulmans vient subitement de remonter à 45 %.

 

 

 

 

Par Section de Boulogne Billancourt du Front National. - Publié dans : Défense de la laïcité, Valeurs de la République. - Communauté : Marine Le Pen
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Comité Central du FN, votez pour Julien DUFOUR, n° 138!

                      138.jpg

Julien DUFOUR,

Secrétaire du FN-RBM de Boulogne-Billancourt,

Secrétaire Départemental Adjoint pour le 92 Centre,

Porte Parole du FN 92,

Candidat au Comité Central.

 

Calendrier:

Octobre:

 Distribution du nouveau tract du FN92

Vous venez de payer vos impôts sur le Revenu?

Les Banques privées vous disent Merci!

impots.png

et du tract national 

"Face à l'échec de l'UMPS,

Le FN est prêt à gouverner".

fn-pret-a-gouverner.png

18 octobre 14h00.

Réunion avec les nouveaux adhérents du FN92

De 14h00 à 15h30.

 

25 octobre 14h00

      Réunion avec les nouveaux adhérents du FN 92

De 14h00 à 15h30

23 octobre

 Dîner du FN 92

Invité d'Honneur Bruno Gollnisch

invitation-Gollnisch-23-oct-2014-copie-1.jpg

Et toujours

Campagne d'adhésion pour pouvoir voter

pour le Comité Central:

Adhérez/ Réadhérez:

adherez.png

Nous contacter:

Si vous souhaitez vous rapprocher de nous, militer et défendre vos convictions au niveau local, vous pouvez nous joindre

par mail:

fn92100@yahoo.fr

ou par téléphone au

01.46.03.92.92.

La permanence du FN 92

est située au

80, avenue Edouard Vaillant.

(A 100 m de la Place Marcel Sembat).

Le Patriote des Hauts-de-Seine.

Le Journal de la Fédé du 92!

 

Le-patriote-des-Hauts-de-Seine.png

Suivez Julien Dufour sur Twitter:

Visiteurs:

Sur ce site, vous êtes actuellement:

Visiteurs uniques depuis la création du blog.

Adhérez au F.N. C'est le moment!

Le déficit public français et les intérêts de la dette française... Merci l'UMPS!

 

Les vidéos du Blog:

Intervention de Julien DUFOUR sur France 2 au soir du 1er tour, le 22 avril 2012.



Intervention de Julien DUFOUR sur LCP au soir du 1er tour, le 22 avril 2012.


Tout ce qu'il faut savoir sur la sortie de l'€uro:

euro-copie-1.png

Pétition contre les machines à voter.

non-machines-a-voter.jpg
 Actuellement signatures !

Recherche

Le Blog de Rémi Carillon, secrétaire départemental des Hauts de Seine.

idf.png


Blog de Laurent Salles, candidat à Nanterre / Suresnes.

laurent-salles-2014.jpg

Puteaux Bleu Marine avec Gérard Brazon.

puteaux-bleu-marine.jpg

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés