Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 18:23

Dans une interview à TV Magazine, Marine Le Pen dénonce un traitement "politique et non journalistique" du Front national dans les médias.

Marine Le Pen et Steeve Briois à la braderie d'Hénin Beaumont

Le sujet fascine : le documentaire Ravis par Marine (Le Pen), diffusé par France 3 lundi 29 septembre, est loin d'être le premier consacré au fondateur du FN et à sa descendance. Marine Le Pen, qui l'a visionné à la demande de TV Magazine, l'a jugé à l'aune des précédents documentaires diffusés sur le FN : "politique, et pas journalistique". Pour la présidente du FN, "l'utilisation de voix extrêmement graves" et les commentaires de type "il était urgent de comprendre les raisons de la montée du Front National" sont " très révélateurs" : "Dès la première phrase, on dénote une démarche politique."

Marine Le Pen trouve Canteloup "très drôle"

Au passage, Marine Le Pen écorne d'autres médias qui n'en sont pas à leur première boutade sur le FN. Canal + est "le summum de la chaîne bobo, loin des préoccupations des Français" - elle affirme d'ailleurs ne pas regarder Les Guignols. La présidente du FN trouve cependant Nicolas Canteloup "très drôle, y compris quand il se moque [d'elle]". 

Le Front national et la saga familiale qui l'accompagne ont déjà fait l'objet de nombreux reportages et documentaires, tels que Le Diable de la République (France 3), Le Pen, un affaire de famille(Complément d'enquête, France 2), Le Pen, dernier combat (Public Sénat), ou encore Marine Le Pen, une révolution au Front (LCP).

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Actualité nationale.
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 17:59

L'icône des années 1960 est revenue sur ses opinions politiques à l'occasion d'une interview accordée à l’émission "Un jour, une histoire" diffusée sur "France 2" le 23 septembre 2014.

La star Brigitte Bardot lors d'une interview pour l'émission

L'émission Un jour, une histoire diffusée mardi 23 septembre sur France 2 à 20h45 s'est intéressée à la vie et à la carrière de l'ex-icône Brigitte Bardot. Dans l'entretien qui vient conclure le programme, l'ancienne actrice a révélé son affection personnelle pour la femme à la tête du Front National, Marine le Pen. 

 

 

Dans l'entretien final mené par le présentateur de l'émission, Laurent Delahousse, Brigitte Bardot s'est décrite comme étant une personne "conservatrice, dans le sens où c'est pas rigolo d'évoluer dans une société comme la nôtre" a-t-elle déclarée. Laurent Delahousse en a alors profité pour demander son avis à l'actrice sur les présidents de la République qu'elle a connus. 

Chirac et Sarkozy qualifiés de "menteurs"

"Chirac c'est le roi des menteurs et je crois qu'il fait la course avec Sarkozy" a assuré Brigitte Bardot "Les deux m'ont promis énormément de choses, ils ont été absolument charmants avec moi, et ils ne m'ont rien donné." a-t-elle ajouté. Concernant l'actuel président François Hollande, l'ex-actrice est plus modérée : "le président actuel est à l'écoute de certaines de mes demandes" explique-telle.

Marine le Pen "a une paire de couilles"

Laurent Delahousse est ensuite revenu sur l'utilisation de l'image de Brigitte Bardot en Marianne pour une affiche de campagne du Front national qui avait fait polémique, il a demandé à l'actrice si elle était en contact avec Marine le Pen, présidente du Front national. "Je l'ai parfois au téléphone" a assuré Brigitte Bardot.

"J'aime beaucoup Marine je l'affirme et je n'ai pas à m'en cacher" ajoute ensuite l'actrice. À la question "Qu'est-ce que Marine Le Pen a de plus que les autres ?", l'icône donne une réponse étonnante : "Je vais vous dire quelque chose, c'est la seule femme, mais elle a une paire de couilles" jette Brigitte Bardot.  En termes d'idées, l'ex-actrice se dit également être en accord avec celles du Front national : "Dans l'ensemble ses idées me plaisent, c'est la vision de la France que je voudrais revoir apparaître".

Un soutien vieux d'au moins 2 ans

Dans une interview accordée à Paris Match en août dernier, Brigitte bardot avait déjà dit qu'elle verrait bien la présidente du FN devenir chef de l'État. "Marine sait ce qu'elle doit faire (...) Je souhaite qu'elle sauve la France", clamait Bardot, n'hésitant pas à comparer Marine Le Pen à "la Jeanne d'Arc du XXIe siècle". En 2012 avant l'élection présidentielle, Brigitte Bardot avait également évoqué son intention de voter Front national.

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Présidentielles
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 17:48


 
Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Défense de la laïcité - Valeurs de la République.
commenter cet article
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:02

Le Conseil d'éthique allemand propose, dans un avis publié mercredi 24 septembre, de dépénaliser les relations sexuelles consenties entre frère et sœur adultes et recommande de durcir les sanctions dans les cas de relations incestueuses avec un mineur.

Les Sages allemands se sont saisis de ce thème après l'histoire très médiatisée d'un couple incestueux de Leipzig (Est), qui s'était connu à l'âge adulte. Patrick S., adopté à l'âge de 7 ans, avait repris contact à sa majorité avec sa mère biologique et était alors tombé amoureux de sa sœur Susan K. restée, elle, au foyer familial. De leur union étaient nés quatre enfants, dont deux handicapés. Le couple avait fait l'objet de plusieurs condamnations en raison de cette relation incestueuse. Patrick S., qui a passé plus de trois ans derrière les barreaux, et Susan K., un temps placée en institution en raison de son retard mental, s'étaient tournés en vain vers la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, en 2008, puis vers la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) en 2012.

Les deux juridictions avaient rejeté la requête du couple contre l'article 173 du Code pénal allemand, qui punit de « deux ans de prison ou d'une amende » les rapports sexuels entre un frère et une sœur majeurs, évoquant notamment les risques accrus de handicap pour les enfants issus d'une telle union.

« LA LOI PÉNALE N'EST PAS LE MOYEN ADAPTÉ DE PROTÉGER UN TABOU SOCIAL »

Mais le Conseil d'éthique, à la majorité de 14 membres, contre 9 dissidents, estime que « la loi pénale n'est pas le moyen adapté de protéger un tabou social [ni] d'imposer des standards ou des barrières morales », mais seulement de protéger « les individus » et « l'ordre social » contre les atteintes graves.

Or les Sages allemands jugent que ces objectifs sont suffisamment garantis par la section suivante du Code pénal, qui réprime les viols, agressions et atteintes sexuelles, et par la pénalisation de l'inceste entre ascendants et descendants, même majeurs.
 

« Selon toutes les données disponibles, l'inceste entre frère et sœur est très rare dans les sociétés occidentales » et le risque de sanctions contraint les couples concernés « au secret et à la négation de leur amour » ; ce que le Conseil d'éthique juge contraire au droit à « l'autodétermination sexuelle ».

Les avis du Conseil d'éthique ne lient en rien les députés allemands, mais préfigurent parfois un changement de législation. Cela avait été le cas en 2011, pour le diagnostic préimplantatoire en cas de fécondation in vitro.

Les pays européens ont des approches différentes de l'inceste, comme la CEDH l'avait relevé dans son arrêt de 2002. En Espagne ou en France, il ne constitue pas une infraction autonome, mais aggrave la peine encourue en cas de relation avec un mineur ou de relation non consentie.

A l'inverse, l'Allemagne mais aussi l'Angleterre, le Danemark, la Grèce ou laS uisse en font une infraction pénale spécifique. Le Canada définit même l'inceste comme un « acte criminel », passible de quatorze ans d'emprisonnement.

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Actualité internationale.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 17:46

Communiqué de Nicolas Bay, Secrétaire général adjoint du Front National Député français au Parlement européen

FxZqUlgm_400x400

Dans mon engagement politique et militant – que cela soit au plan local, national, ou désormais au sein du Parlement européen – j’ai toujours eu à cœur de défendre les familles. C’est pourquoi, le dimanche 5 octobre, comme lors des précédents rendez-vous, je participerai au grand rassemblement organisé par La Manif Pour tous.

Si, loin des tentatives de récupération partisane de l’UMP, le FN a toujours laissé ses élus et sympathisants libres de participer ou non à ces manifestations, je tiens à rappeler qu’il est le seul parti à s’être, sereinement mais fermement, engagé à abroger la loi Taubira lorsqu’il accèdera aux responsabilités. Face aux reculades actuelles de l’UMP, nous abrogerons cette loi et mettrons en place un contrat civil plus protecteur que le PACS pour les personnes homosexuelles mais sans toucher à l’institution du mariage, dans sa dimension symbolique mais aussi dans sa dimension juridique très concrète notamment à travers les questions liées à la filiation.

Le Front National à toujours eu à cœur de défendre les plus faibles, qu’il s’agisse des « sans-dents » ou des enfants. C’est pourquoi je marcherai le 5 octobre aux côtés de nombreux autres élus, cadres, militants de notre mouvement, pour défendre à la fois la famille comme principe et pilier de la nation et les familles comme réalité tangible, agressées par un certain nombre de politiques menées par la majorité socialiste, qu’on pourrait renommer aujourd’hui « sociétaliste » !

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Défense de la laïcité - Valeurs de la République.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 17:29

Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express

Le groupe djihadiste Jund al-Khilafa annonce dans une vidéo avoir exécuté Hervé Gourdel, le Français pris en otage dimanche. 

Algérie: l'otage français décapité par ses ravisseurs

Le pire est arrivé. Le groupe djihadiste Jund al-Khilafa a diffusé ce mercredi une vidéo montrant la décapitation de l'otage français Hervé Gourdel. Cette vidéo s'intitule "Message de sang pour le gourvenement français". Ce groupe avait menacé lundi de tuer ce guide de haute montagne de 55 ans enlevé en Kabylie, à l'est d'Alger, si la France ne renonçait pas "sous 24 heures" à ses frappes aériennes en Irak. L'ultimatum avait été rejeté mardi le président François Hollande.

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Défense de la laïcité - Valeurs de la République.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 16:39

Actualités Politique, Monde, Economie et Culture - L'Express

Mais qu'a donc payé l'ancien secrétaire d'Etat? Après les impôts, les loyers, voici un nouvel impayé... 

Thomas Thévenoud n'a pas non plus payé EDF

Mais qu'a payé Thomas Thévenoud? La liste des impayés de l'éphémère secrétaire d'Etat au commerce extérieur du gouvernement de Manuel Valls continue. Après les impôts, le loyer de son appartement parisien, les amendes de sa voiture de fonction, le kiné pour ses enfants, c'est désormais d'électricité qu'il s'agit: EDF Bourgogne a lancé, il y a quelques semaines, une procédure de recouvrement pour "incidents de paiement" à l'encontre du député socialiste de Saône-et-Loire. Un contentieux qui, là encore, porterait sur plusieurs années de notes non réglées...  

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Les turpitudes de l'UMPS.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 13:33
Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Les crises françaises.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 10:15

La présidente du FN Marine Le Pen a déclaré mardi dans l'émission Preuves par 3 (Public Sénat-AFP) qu'elle abrogerait la loi sur le mariage homosexuel si elle accédait un jour au pouvoir, mais que les couples déjà mariés "le resteront".

La présidente du FN Marine Le Pen a déclaré mardi dans l'émission Preuves par 3 (Public Sénat-AFP) qu'elle abrogerait la loi sur le mariage homosexuel si elle accédait un jour au pouvoir, mais que les couples déjà mariés "le resteront".

"Je reviendrais tout à fait sur ce texte (...) à la différence de l'UMP, je parle moins fort mais j'agis de manière plus efficace", a lancé la présidente du parti d'extrême droite.

Marine Le Pen a précisé que l'abrogation de la loi se ferait "dans le cadre de l'Etat de droit, c'est-à-dire que ceux qui auront été mariés le resteront mais qu'il n'y en aura pas d'autres".

Adopté par l'Assemblée nationale, le projet de loi sur le mariage homosexuel est actuellement examiné par le Sénat. La mobilisation dans la rue contre ce projet a divisé le FN, Marine Le Pen et son bras droit Florian Philippot refusant notamment de participer à la grande manifestation du 13 janvier à Paris, alors que de nombreux cadres du parti avaient battu le pavé.

 

Marine Le Pen avait alors expliqué que malgré son opposition, elle refusait de tomber dans "un piège" tendu selon elle par le PS et l'UMP pour masquer la gravité de la situation économique et sociale. Sa nièce, la députée Marion Maréchal-Le Pen, qui avait manifesté le 13 janvier, avait reconnu une "hésitation" du parti à ce sujet.

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Actualité nationale.
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 10:09

Paris, le 19 septembre 2014. Les enquêteurs s'interrogent sur la connaissance qu'avait Nicolas Sarkozy du système de fausses facturations à l'UMP ayant servi à couvrir les dépenses de sa campagne présidentielle de 2012.

Paris, le 19 septembre 2014. Les enquêteurs s'interrogent sur la connaissance qu'avait Nicolas Sarkozy du système de fausses facturations à l'UMP ayant servi à couvrir les dépenses de sa campagne présidentielle de 2012.

L'affaire Bygmalion est l'un des dossiers judiciaires dans lequel le nom de apparaît. Dimanche soir, lors de son passage sur le plateau de France 2, le désormais candidat à la présidence de l'UMP a une nouvelle fois botté en touche sur les fausses factures réalisées par cette société au parti, assurant qu'il ne savait rien.

Ce système occulte aurait permis de couvrir les dépenses importantes de la campagne présidentielle de 2012 de l'ancien chef de l'Etat. « J'ai appris le nom de Bygmalion longtemps après la campagne présidentielle », a-t-il dit.

Le Monde, qui dit avoir eu accès aux résultats de l'enquête préliminaire menée par les policiers du 5 mars au 27 juin, révèle ce mardi que les enquêteurs chiffrent le montant des fausses factures à plus de 18,5 millions d'euros et essayent de déterminer avec précision ce que savait l'ancien président de la République. A l'issue de ces investigations, le parquet a requis l'ouverture d'une information judiciaire pour «faux et usage de faux», «abus de confiance» et «tentative d'escroquerie».

«Ces fausses factures étaient confectionnées à la demande de l'UMP»

 



Bygmalion aurait en résumé facturé des prestations à l'UMP au profit de la campagne du candidat Sarkozy. Cette manœuvre aurait servi à dépasser le montant de dépenses autorisé par la loi (fixé à 22 509 000 euros pour un candidat parvenant au second tour). Cela n'a pas empêché les comptes de campagne de l'ancien locataire de l'Elysée d'être invalidés.

Le Monde fait état d'un procès-verbal de 13 pages de la patronne de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF). « La société Event et Cie (filiale de Bygmalion), en accord avec plusieurs responsables de l'UMP, a adressé au parti des fausses factures à hauteur de 18 556 175, 95 euros TTC courant 2012, faisant référence à des prestations liées notamment à des conventions, alors que les prestations réelles correspondaient à l'organisation de meetings pour la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy», est-il écrit.

«Ces fausses factures étaient confectionnées à la demande de l'UMP, en raison de l'impossibilité de faire figurer le coût réel de ces meetings dans le compte de campagne de Nicolas Sarkozy, est-il encore stipulé. Les participants à ces faits, les responsables de Event et Cie, de l'UMP et de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy, semblent inextricablement liés les uns aux autres dans la décision d'établir ces fausses factures. Des investigations complémentaires doivent être menées». Avec un objectif : en savoir plus sur le rôle de l'ancien président de la République.

Une note et un SMS troublants

L'enquête préliminaire semble apporter un élément de réponse. Le Monde évoque une note de Pierre Godet, expert-comptable, signataire du compte de campagne, adressée le 26 avril 2012 au «candidat Nicolas Sarkozy». Dans celle-ci, il donne le chiffre des dépenses prévisionnelles ou engagées à la date du premier tour, quatre jours plus tôt : 18 399 000 euros. «Ce montant est supérieur à celui budgété dernièrement (16 243 000 euros) et au plafond des dépenses requises pour le premier tour (16 851 000 euros)», écrit Pierre Godet. D'après lui, «ce dépassement résulte principalement des coûts engagés au titre des réunions publiques, en particulier celles de Villepinte et de la place de la Concorde».

Le site internet du quotidien du soir relaye également le SMS de Jérôme Lavrilleux, bras droit de Jean-François Copé, alors président du parti, à Guillaume Lambert, le directeur de la campagne présidentielle. « JFC [Jean-François Copé] ne vient pas à Clermont, il y est allé la semaine dernière. Louer et équiper un deuxième hall est une question de coût. Nous n'avons plus d'argent. JFC en a parlé au PR [président de la République]», écrit-il dans ce texto. Lavrilleux a pourtant toujours assuré que Copé et Sarkozy n'étaient pas au courant. Il l'a redit lors de sa garde à vue. Cela n'a apparemment pas vraiment convaincu les enquêteurs.

Published by Section de Boulogne Billancourt du Front National. - dans Les turpitudes de l'UMPS.
commenter cet article

Blog tenu par Julien Dufour.

                      affiche campagne Julien DUFOUR

Julien DUFOUR,

Chargé de Mission du FN 92,

Secrétaire du FN-RBM de Boulogne-Billancourt,

 

 

Recherche

Calendrier:

31 janvier, 15h00

Galette du FN 92

Invité d'Honneur: David Rachline,

-Sénateur du Var,

Maire de Fréjus

David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus, invité d'Honneur de la Galette du FN 92, le 31 janvier 2016 à Boulogne-Billancourt.

Nous contacter:

Si vous souhaitez vous rapprocher de nous, militer et défendre vos convictions au niveau local, vous pouvez nous joindre

par mail:

fn92@frontnational.com

ou par téléphone au

06.65.86.46.92

La permanence du FN 92

est située au

80, avenue Edouard Vaillant.

(A 100 m de la Place Marcel Sembat).

Suivez Julien Dufour sur Twitter:

Visiteurs:

Sur ce site, vous êtes actuellement:

Visiteurs uniques depuis la création du blog.